Notre cadeau de fin d’année 2021

Faire ou ne pas faire un cadeau, telle est la question

Faire un cadeau de fin d’année aux enseignants ou aux moniteurs de sport n’est pas une règle et c’est une décision propre à chacun(e), en fonction de son envie, de son temps, de son budget, etc.

Pour ma part, c’est une tradition, mais c’est tout à fait personnel. J’ai envie de dire merci, de montrer notre reconnaissance envers les gens qui accompagnent nos enfants et j’essaie de trouver des idées simples et utiles, tout en restant sur un budget raisonnable (mais qui reste un budget quand même). Par le passé, j’ai fait des bocaux « personnalisés » avec des cookies maison (je vous en parlais ici), des bocaux maison avec un mélange pour faire des cookies soi-même (cette recette a été très appréciée) ou tout simplement acheté quelques bières locales 😛 . Ah oui, il y a 2 ans, certaines d’entre vous s’en rappellent (et me posent encore parfois des questions là-dessus !), on avait tenté de faire des bougies à la cire de soja, parfumées et avec des mèches en bois. Le résultat s’étant avéré très moyen (odeur peu présente, combustion pas au top, procédé pas hyper simple et coût assez important pour le matériel), je n’avais donc pas partagé plus de détails là-dessus.

Le cadeau 2021

Je n’ai aucun mérite, l’idée m’a été soufflée par… une publicité Instagram. Comme quoi, parfois ça peut avoir du bon quand même ! Voilà donc qu’un beau jour, Instagram m’amène sur la page d’Hongler Kerzen, qui se présente comme la plus ancienne manufacture de bougies suisse. Et là, j’ai le coup de foudre pour une petite vidéo qui présente comment réaliser soi-même des bougies « dip dye ». Bingo. Bon, la vidéo est très jolie, l’article explicatif assez bien fait, mais manquant un peu d’infos sur les quantités à commander… Mon expérience pourra donc vous servir 😉 . Je n’ai pas trop réfléchi à mon petit fiasco des bougies parfumées home made, j’avais tellement eu le coup de foudre que j’ai commandé ce qu’il me fallait et en avant ! J’ai aussi décidé de tenter de faire nous-mêmes des petits bougeoirs en béton pour offrir avec la bougie. Un petit plus et un coût de fabrication très faible. Mais on peut aussi parfaitement se contenter des bougies, ça sera plus rapide et tout aussi plaisant !

Les bougeoirs

Si j’avais certes envie de bien faire, je ne voulais (pour une fois) pas me prendre trop la tête non plus… je voulais un truc simple et efficace, assez brut, ça plaira, ou ça ne plaira pas, mais ça ne nécessite pas de gros investissement en moules ou autres à devoir commander en France ou je ne sais où. Il existe de très chouettes DIY (comme celui-ci) que j’ai parcourus rapidement et puis j’ai fait à ma sauce.

J’ai donc acheté chez Jumbo du ciment (enfin, je vois maintenant que ça s’appelle mastic, oups). La première fois, je suis allée un peu vite, ayant trimballé les 3 nains avec moi. Hum. J’avais dans l’idée d’acheter du ciment à prise rapide, sauf que quand j’ai lu le temps durant lequel ledit mélange pouvait être travaillé… j’ai changé d’avis (eu égard au fait que j’allais bricoler ça avec les enfants). J’ai finalement un peu fait am-stram-gram et pris celui-ci (j’ai vu seulement après qu’il était pour l’extérieur). 12 petits bougeoirs plus tard (avec un paquet de 1kg), il me manquait juste de quoi en faire 3-4 de plus, j’ai donc acheté la version intérieur (qui existe aussi en 500g ou 2kg) qui s’est avérée assez similaire, mais un peu moins grumeleuse et avec un temps de séchage plus rapide. A refaire je prendrais donc celle-ci dès le départ.

J’ai récupéré à la cave un stock de gobelets de fête (d’un contenance d’environ 2dl) et sacrifié 4 bougies pour faire la forme à l’intérieur du bougeoir. Franchement, je n’ai pas trouvé d’autre moyen pour réussir à vraiment faire l’empreinte correcte que d’utiliser le truc qui finirait dans le bougeoir 😛 . Je dis « sacrifié » parce que j’ai coupé un tronçon dans le bas de la bougie (j’ai tenté avec la bougie entière, mais elle est trop haute et il faut donc inventer tout un système pour la tenir droite le temps que le ciment/mastic/bidule sèche). Au final, ce n’était pas vraiment sacrifié, car j’ai quand même utilisé le reste des bougie (la partie haute donc) pour les décorer et les brûler pour nous :-). Pourquoi 4, simplement parce que je devais en réaliser 16 en tout et que le faire en 4x me semblait pas trop mal (vu la taille de mon récipient que vous verrez plus bas aussi !).

Sachez à toutes fins utiles que j’ai fait un test en utilisant comme empreinte dans le verre de 2dl un de ces petits verres à vin blanc en plastique (dont la contenance doit être de 1dl environ) et que ça faisait pile poil la bonne taille pour y mettre une bougie de réchaud. Just in case si vous avez envie de vous amuser à faire d’autres types de bougeoirs).

Sinon, j’ai sacrifié une cuillère en bois de ma cuisine et un vieux seau de plage en plastique dont la anse était cassée pour faire mon mélange de ciment et en avant toutes (attention de se protéger selon les indications du paquet quand on fait le mélange).

J’ai fait le mélange selon les indications du paquet (en gros mélanger une quantité de poudre et une autre d’eau), jusqu’à avoir une pâte pas liquide, mais pas trop lisse non plus et j’ai ensuite rempli le fond des gobelets jusqu’à une hauteur qui me convenait. J’ai bien tapé le gobelet au sol pour égaliser la matière et faire monter les bulles, puis les filles ont enfoncé les tronçons de bougies préalablement légèrement enduits d’un corps gras (type vaseline) pour faciliter le démoulage. Et voilà, on attend que ça sèche. Dans le cas où un peu de ciment avait coulé le long de la paroi du gobelet en le versant dedans, j’ai simplement « nettoyé » en gros en utilisant un coton-tige (very professionnel tout ça).

Une fois le temps de séchage (selon indication du paquet) écoulé, on a découpé le verre en carton et sorti le tronçon de bougie (le tout très facilement) et c’était réglé.

Voilà le résultat. C’est brut de chez brut, ça peut être poncé, peint et tout et tout, mais nous on va laisser ça comme ça. Le mieux est l’ennemi du bien, non ?

Les bougies

Même si on s’est bien amusées à faire comme Papa Pig le roi du ciment (ceux qui savent, savent), les bougies, c’était vraiment la partie la plus fun !

Pour réaliser nos bougies dip dye, j’ai donc commandé chez Hongler Kerzen :

  • de la paraffine en pastilles (je ne savais pas quoi penser de la quantité une fois fondue, j’ai donc pris 2kg, mais à moins de vouloir ouvrir une boutique, 1kg suffira déjà largement 😛 )
  • des couleurs liposolubles (il en faut une petite quantité, donc le plus petit paquet de 10g suffit) : j’ai décidé de choisir des couleurs pas trop neutres (pour que ça plaise quand même aux enfants), mais pas trop flashy non plus (que les gens osent quand même brûler la bougie dans leur intérieur ah ah ah), sans consulter les enfants pour éviter de me retrouver à gérer une guerre fratricide. Je me suis limitée à 3 pour des questions de gestion de l’activité et de coût, mais le choix est énorme ! J’ai opté pour du terracotta, du reseda (une sorte de vert trop beau) et du lavande. Les bougies que vous verrez en photo juste après ont donc été faites avec ces 3 couleurs.
  • Last but not least, des bougies ! J’ai choisi un modèle tout simple avec le bas légèrement conique, ce qui s’est avéré pratique pour démouler le tronçon utilisé pour le moule et bon marché. Je me suis lâchée en prenant direct un paquet de 48 et j’ai bien fait, car on en a utilisé la moitié et pour une fois, je sais que c’est quelque chose qu’on refera ! Par contre, cet article est malheureusement indisponible pour le moment (je vous mets la référence précise au cas où ça revient : Bougies pointues – 250/23 mm – en 6 couleurs 02 blanc, prix de 0.49ct pièce), mais n’importe quelle bougie blanche que vous trouverez dans le commerce fera l’affaire.

La préparation est simple : faire fondre la paraffine (j’ai utilisé 200g pour chaque couleur, ce qui était largement assez, MAIS il faut quand même avoir une quantité suffisante pour pouvoir tremper la bougie dans plus de 2cm de cire 😛 ) au bain marie à feu doux, dans des pots en verre pas trop bas (j’ai utilisé des pots que j’avais à la cave, mais je les ai vus par hasard tout récemment chez Landi si jamais, ce sont des bocaux à stériliser). Pas de stress, ça prend un peu de temps avant de fondre totalement et ça fait un peu bloc au début ! Ensuite j’ai ajouté des petits bouts de couleur et vérifié l’intensité avec un des tronçons de bougie que j’avais utilisé pour les moules.

Une fois que tout était prêt, les filles ont trempé leurs bougies et là, place à l’imagination et au fun ! Dégradés, mélanges de couleurs, on s’est fait plaisir (moi aussi, je me suis fait une petite session seule après :-P). Elles ont adoré et c’était facile à faire, j’ai par contre fait avec chacune d’elle à son tour pour éviter la gabegie !). Comme elles ont décidé très précisément du « design » de chaque bougie en fonction de la personne à qui elle était destinée (on s’est tellement éclatées qu’on en fait pour tous les enseignants et profs de sport, la famille, les parrains/marraines, TOUT le monde quoi ah ah ah), on les a identifiées avec une petite étiquette sur la mèche.

Maintenant, place au résultat ! Personnellement, je suis toujours aussi fan !

Pour terminer, j’ai laissé la cire refroidir dans les pots et je les ai gardés tels quels. Je me dis que je referai une session bougies tôt ou tard (je trouve que ça peut être un super cadeau à amener quand on va en visite par exemple, au lieu des fleurs ou du chocolat !) et qu’alors il me suffira de faire refondre le tout en plongeant juste mes pots dans l’eau !

Dans tous les cas, j’espère que cette idée vous plaira et pensez à me tagger sur Instagram si vous vous lancez dans l’aventure !

2 commentaires sur “Notre cadeau de fin d’année 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s