Crème à récurer maison

Il y a quelques semaines, je me plaignais en story que la nouvelle coiffeuse reçue par ma fille pour ses 5 ans présentait déjà plein de marques sur son joli plateau blanc. A mon sens, ce genre de marques était irrécupérable.

Apparemment, je fais partie des rares personnes qui ne savaient pas qu’en réalité, elles partent super rapidement en utilisant du « CIF », ce qu’on appelle apparemment une crème à récurer. Evidemment que je connaissais ce produit, mais je ne me rappelais l’avoir utilisé que pendant mes cours d’économie familiale à l’école secondaire, pour nettoyer ces anciennes plaques de cuisson qui avaient un plateau en inox. Bref. Même si je n’étais pas passée aux produits faits maison, je n’aurais pas eu cet article en stock.

Je suis donc vite allée en emprunter un peu à ma voisine et… magie ! En frottant les marques avec un peu de crème à récurer, TOUT est parti ! Je n’en croyais pas mes yeux ! Depuis, vous avez été nombreuses à me confirmer utiliser la crème à récurer régulièrement pour faire partir toutes sortes de marques ou encore faire briller les faïences et autres carrelages.

Bref. Tout ça pour dire qu’il me faut en avoir une petite quantité sous la main pour la fameuse coiffeuse et également mes petites tables de salon. Du coup, je me suis demandé s’il n’y avait pas une recette pour fabriquer ce produit maison et éviter ainsi tous les ingrédients cracra de la version industrielle (sans parler de l’emballage et de la quantité d’un seul flacon qui probablement me durerait 10 ans).

J’ai essayé tout récemment la recette qui se trouvait dans le petit fascicule reçu lors du cours sur les produits d’entretien maison suivi chez Mamie. Plus simple, tu meures, là voici :

Mélanger 4 CS d’argile blanche et 1 CS de savon noir liquide jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène, conserver dans un flacon fermé.

Suivant la qualité de l’argile que vous utilisez, vous devez adapter la quantité de savon noir liquide. Je vous conseille donc d’y aller cuillère par cuillère et de voir. Pour ma part, j’ai finalement utilisé 2.5 CS de savon noir liquide pour 4 CS d’argile blanche. A noter que ces proportions donnent une assez petite quantité. Si vous utilisez votre crème à récurer régulièrement, vous pouvez sans souci multiplier les quantités.

Aussitôt prête, aussitôt testée ! Et le résultat était totalement satisfaisant. Les marques sont totalement parties, par contre j’ai dû frotter un peu plus fort et un peu plus longtemps qu’avec la version industrielle, mais vu les très petites surfaces sur lesquelles je l’utilise, ça ne dérange vraiment pas du tout 😉 .

img_2875

En faisant des recherches pour cet article, je me suis rendu compte que d’autres recettes utilisent du bicarbonate de soude (comme ici) ou un mélange de bicarbonate et d’argile blanche (comme ici). J’avoue que cette dernière recette me tente bien, je me demande si le bicarbonate ne pourrait pas amener ce côté légèrement abrasif (sans rayer) qui manque à ma version actuelle. Je la testerai quand j’aurai fini la première (dont je n’ai fait qu’une petite quantité) et je mettrai à l’article à jour une fois testée ! Si vous n’avez pas d’argile blanche sous la main, je vous conseille de tenter une petite quantité de la recette au bicarbonate. A noter que l’argile blanche pourra vous être utile en cosmétique maison ! Vous trouverez de nombreuses « recettes » sur mon nouveau site chouchou, celui de Peau Neuve et notamment ici une petite récap.

Alors, vous aussi la crème à récurer fait partie de vos indispensables pour toutes sortes de marques ? Votre utilisation m’intéresse !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s