Balade en famille dans les Gorges de Covatannaz

C’est le premier article de ce genre que je vous propose, mais j’espère que ça ne sera pas le dernier. Avec Inès qui grandit, nous retrouvons le goût de partir pour de plus longues balades que notre bord du lac ou la forêt près de chez nous ;-). Parce que non, nous ne faisons pas partie des gens qui sont partis en randonnée tous les week-ends en prenant leurs enfants partout dès tout petits dans un sac de portage de montagne 😉 . Nous nous réjouissons de planifier des petites sorties, mais devons quand même continuer à tenir compte du fait qu’Inès n’a que 3 ans à peine : elle ne veut plus être mise dans un moyen de portage – bien qu’il en existe des adaptés à son âge – , mais elle ne veut pas non plus marcher 10 kilomètres (ce qui est normal à mon sens ah ah ah). Il faudra encore attendre pour aller faire une cabane en Valais, mais ça tombe bien, car notre région Jura & Trois-Lacs regorge d’activités et de balades très chouettes en famille ! Ses lacs, ses montagnes et ses petites villes pittoresques et charmantes en font un cadre vraiment privilégié à découvrir. Souvent, il n’est pas nécessaire d’aller très loin pour être émerveillé 😉 .

Quand les CFF m’ont contactée pour savoir si j’étais intéressée à effectuer une excursion dans la région, je me suis dit que c’était une belle occasion de sortir un peu de nos balades habituelles (coucou les Gorges de l’Areuse) et d’aller voir ailleurs… tout en restant dans le coin !

Je dois avouer que le choix n’a pas été facile, car bien que j’ai l’impression de ne pas trop mal connaître ma région, j’ai été vraiment surprise par le nombre de propositions qui sont faites sur le site des CFF pour la région Jura & Trois-Lacs. On en trouve vraiment pour tous les goûts et il faut dire qu’elle est plutôt très bien dotée niveau accessibilité en transports publics.

Le choix n’a pas été facile : nous avons longtemps hésité entre une croisière sur le lac de Morat et ensuite une balade dans cette jolie ville, les balades de l’Espace Découvertes Energies au Mont Soleil ou encore les fameuses Gorges du Taubenloch. Toutes ces excursions dans la région, mais pas à côté de chez nous, nous semblaient adaptées à notre petite famille (et à notre mini-promeneuse de 3 ans tout juste).

Finalement, nous avons décidé d’aller découvrir les Gorges de Covatannaz, au départ de Sainte-Croix. Ce sont la distance raisonnable à parcourir (6km, ce qui pour nous est juste bien, ni trop court, ni trop long), l’environnement (nos filles adorent les Gorges de l’Areuse, donc les cours d’eau, les cailloux et tout ce qui va avec) et aussi un petit côté histoire familiale qui ont penché dans la balance. Parce que si je suis neuchâteloise depuis ma naissance ou presque (en réalité, je suis née à Vevey !), mon papa est un ancien Chaux-de-Fonnier né de parents jurassiens et ma maman a passé une partie de son enfance à Sainte-Croix, où elle est née et où vivait une bonne partie de la famille de son papa. Nous y sommes régulièrement retournés pendant des années pour des fêtes de famille et du coup, ça me tentait assez d’y repasser une fois :-).

Les transports en commun comme partie intégrante de l’excursion

Si vous me suivez sur Instagram, vous savez qu’au quotidien, nous n’utilisons malheureusement pas vraiment les transports en commun. Les enfants peuvent pour le moment aller à l’école à pied, nous avons un certain nombre de commerces au village, que j’essaie de visiter si possible à vélo, et si nous devons aller à l’extérieur, alors c’est en voiture. Mais les transports publics sont très importants et nous tenons bien sûr à éduquer nos enfants au fait qu’ils doivent être privilégiés autant que faire se peut. Donc pour le moment, emprunter les transports est quelque chose qui est souvent associé aux excursions ou voyages et donc… à l’aventure ! C’est un moyen agréable de découvrir une destination sans le stress de la route, du parking, confortablement installés (parce que oui, quoi qu’en disent certains, si tu as déjà pris le train dans d’autres pays, même pas si loin de chez nous, tu dois reconnaître que nos transports publics sont plutôt au top !), sans parler du fait que c’est clairement plus respectueux de l’environnement.

Pour cette balade, le voyage en transports en commun était vraiment facile ! Après avoir consulté l’horaire au départ d’Yverdon- les-Bains, nous nous sommes mis en route pour la première partie de notre trajet, qui allait nous mener de la gare d’Yverdon à Sainte-Croix en passant par Vuiteboeuf. En principe, le trajet se fait en moins de 40 minutes dans un chouette train panoramique qui répond au petit nom de « Travys ». A la gare, les filles en ont profité pour examiner la fameuse « Mondaine » et sa particularité (l’instant de l’arrêt, puis le saut de la minute, qui font carrément partie de la culture suisse j’ai envie de dire 😉 ).

Au moment où nous avons fait l’excursion, il y avait des travaux sur la ligne, ce qui nous a valu un petit « bonus » : la première partie jusqu’à Vuiteboeuf en train panoramique (et c’est vrai que les grandes ouvertures sur l’extérieur étaient vraiment agréables pour apprécier le paysage) et la deuxième partie jusqu’à Sainte-Croix en… car postal (et expérimenter par cette occasion les très nombreux virages en épingles. Là t’es vraiment content de 1) ne pas conduire et 2) ne pas être le chauffeur du bus ah ah ah) ! Franchement, pour nous ça a été loin d’être une contrainte, les enfants ont beaucoup aimé monter dans le bus jaune et le « transfert » s’est fait en douceur avec un bus qui nous attendait directement à la gare, prêt à partir :-). Bien sûr, on n’oublie pas le masque pour les adultes (et les enfants de plus de 12 ans) et le respect des distances 😉 !).

En route pour la balade !

Une fois arrivés à Sainte-Croix, nous avons très facilement trouvé les panneaux des chemins pédestres pour nous indiquer l’itinéraire à suivre (ok j’avoue, je suis vraiment stressée toujours de ne pas trouver ou de me perdre, oups. Je ne l’ai pas fait, mais j’aurais pu aussi me munir de l’itinéraire sur une carte ah ah).

C’est parti ! Ce que nous avons beaucoup apprécié dans cette balade, c’est que les paysages sont variés. Au départ, on chemine un petit bout le long de la voie de chemin de fer, puis à travers champs et pâturages avant de rejoindre la forêt et d’arriver dans les gorges proprement dites. Le panneau indicateur annonce 1h30 de marche pour redescendre à Vuiteboeuf, mais nous savions que nous allions mettre plus de temps… et ça n’a pas manqué, la traversée le long des champs nous a déjà valu son lot d’arrêts pour observation d’insectes divers et variés, ramassages de cailloux merveilleux, mâchouillage d’épis de blé mûrs et confection de mini bouquets de fleurs 😉 .

Nous avons continué notre chemin tranquillement et sommes arrivés dans les Gorges, avec l’ombre bienvenue des arbres par cette super chaude journée ! Le chemin descend tout du long (mais nous avons croisé un certain nombre de personnes qui le faisaient dans l’autre sens, nettement plus sportif), ce qui est agréable avec les enfants. NB: Ne faites pas comme moi par contre, veillez à contrôler que leurs chaussures sont toujours à la bonne taille… bah oui, après des semaines en sandales et autres tongs, il s’est avéré que les baskets de ma moyenne étaient un peu justes… ça n’aurait pas dû causer grand souci, mais la descente s’est avérée délicate à la longue pour ses orteils (#mereindigne).

On ne chemine jamais tout au bord de l’eau, mais plutôt en hauteur, même si on voit le long du chemin plein de traces de petits sentiers « sauvages » (plus ou moins raides !) pour rejoindre le bord de l’eau pour ceux qui le souhaitent. Le chemin est bien sécurisé, on y voit la rivière (l’Arnon) serpenter entre les cailloux, on découvre des petites « piscines » ou des grottes mystérieuses et on a même croisé une falaise qui nous a peu rappelé le Cap Canaille ;-). Une très jolie balade tranquille, avec un débit d’eau certainement plus important au printemps, voir en automne.

Vers la fin de la balade, vous pouvez découvrir en contrebas du chemin pédestre une jolie clairière qui fait un parfait coin pique-nique (site du Fontanet). On y trouve d’ailleurs même une table avec des bancs autour d’un grand foyer et d’autres foyers entourés de troncs d’arbres aux environs immédiats. C’est là que nous nous sommes arrêtés pour une pause bienvenue. Tout à côté se trouve une grosse formation rocheuse facile à escalader (pour les plus agiles), faite de trous et autres blocs, que les filles ont adoré ! On les a à peine vues pour manger et elles ont disparu pour l’explorer ! Pour ceux qui ne sont pas adeptes des pique-niques, vous pourrez trouver à Vuiteboeuf un restaurant où récupérer après la balade au besoin ou attendre de retrouver Yverdon-les-Bains et ses nombreux établissements.

Encore un petit bout de marches et nous débouchions sur les hauteurs de Vuiteboeuf plus vite que ce que nous avions pensé, ce qui nous a valu un petit sprint pour réussir à atteindre la gare en moins que les 10 minutes prévues par le panneau ad hoc, histoire de pouvoir attraper le train qui allait arriver et ne pas attendre une heure à la gare. Bref, on a bien mérité une petite glace à l’arrivée à la gare d’Yverdon, je vous le dis ! Si vous le souhaitez, juste après la place de pique-nique, vous pouvez bifurquer en direction du village de Baulmes pour un petit supplément balade de 2 km.

En résumé, une très chouette balade facilement accessible en famille, qu’on peut faire rapidement ou plus doucement en fonction du rythme et des intérêts de chacun. Des paysages variés et un chouette voyage en train qui ajoute indéniablement quelque chose à cette excursion dans la région Yverdonnoise !

J’espère que cet article vous aura envie de découvrir cette chouette balade ou de venir vous balader dans la région Jura & Trois-Lacs ! Vous trouverez aussi sur le site des CFF toutes sortes d’idées de sorties loisirs dans la Suisse entière !

N’hésitez pas à me tagger sur Instagram si c’est le cas ou à partager en commentaire ici ou sous le post Instagram dédié vos plus jolies découvertes dans la région 🙂 .

Prenez soin de vous… et bonnes balades dans la région Jura & Trois-Lacs !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s