Les 8 ans de Kélia – Anniversaire sur le thème « Narval »

Dans les circonstances très particulières que nous vivons en ce mois de mars 2020, nous n’avons évidemment pas pu fêter l’anniversaire de notre fille comme nous l’avions prévu. Grande célébration en famille et après-midi festif avec les copines ont été repoussés à une date inconnue. Mais la vie continue. Même confinés à la maison. Les enfants, on en a beaucoup parlé ces dernières semaines comme des super-vecteurs de ce virus, des personnes à éloigner à tout prix de la foule et surtout des personnes à risque. Mais ces enfants vivent aussi cette épreuve collective que nous sommes en train de traverser. Privés d’école, de copains, d’activités extrascolaires, de fêtes et vacances en tous genre. Sans parler de ceux pour qui l’école était une bouffée d’oxygène dans un quotidien difficile.

Alors certes, en ce 24 mars 2020, elle n’aura fêté « que » avec ses parents et ses sœurs, mais c’est déjà bien. Et nous avons tout fait pour que la fête soit belle. J’ai accordé la même attention à la décoration, à la table, aux petits plats qu’elle a choisis, que si nous étions 20. Car cet anniversaire a autant de valeur que les autres.

En attendant de pouvoir nous « rattraper », les photos que vous trouverez pour illustrer cet article sont celles de nos deux petites fêtes du jour J : un repas de midi en famille et un repas du soir en mode « apéritif dînatoire ». Pas de grande tablée donc. Pas de fleurs (oh, ça ça m’a manqué, la table fait tellement plus vide sans fleurs ou verdure… j’aurais pu aller piller des jardins alentours, mais j’ai préféré éviter ah ah). Pas de marque-places (j’en avais fait, mais j’ai oublié de sauvegarder et j’ai tout perdu… pas eu le courage de tout recommencer le jour J pour juste nous cinq, oups). Mais quand même un bon aperçu de la magnifique déco de chez Magic Cake and Party. Parce que vous aussi vous avez peut-être envie de planifier un petit événement festif, que ce soit pendant le confinement ou pour les mois à venir 🙂 . Parce qu’une belle table, même juste en tout petit comité, ça met du baume au cœur !

Le choix du thème

Les années se suivent, mais ne se ressemblent pas. Après avoir enchaîné quelques années de princesses Disney en tous genres, on semble toujours sur une lancée fantastico-animalière… après les licornes, flamants roses et autres lamas, on passe au… Narval ! Késako ? Alors en vrai, ça ressemble à ça (oui, c’est une sorte de licorne des mers, ça ne s’invente pas et tu m’étonnes que des petits malins se soient emparés de la chose) :

Image Narval réel

Mais pour les enfants, le truc a été un peu mignonisé en mode kawaï pour être plus dans ce style :

Narval dessin

Bref, voilà le thème qu’elle a choisi ! C’était donc parti pour la planification.

En quête de la décoration

L’idée n’est pas venue de nulle part, c’est en parcourant avec ma fille le site de Magic Cake and Party à la recherche d’inspiration il y a quelques mois que nous sommes tombées sur ce thème 😛 . Je savais donc déjà qu’il y avait de quoi trouver de la décoration sans tout faire moi-même. Ouf.

L’invitation

Pour les invitations, je me suis comme d’habitude tournée vers Etsy et j’ai rapidement trouvé mon bonheur (mots-clés en anglais : « narwhal invitation »). Etonnamment, il y avait pas mal de choix, mais une bonne partie des invitations était quand même assez enfantine. Or huit ans, c’est un de ces âges entre deux… tu veux un anniversaire avec pour thème un animal fantastique gentiment enfantin… mais tu ne veux pas d’une invitation trop « bébé ». Notre choix s’est donc arrêté sur ce design de BrynaCumplidoEvents (il y a une version avec le ballon bleu aussi) :

Exemple invitation etsy
Source : BrynaCumpildoEvents sur Etsy

Comme d’habitude, j’ai contacté (en anglais) la créatrice pour demande si une version française était possible, j’ai transmis toutes les infos et le texte en français et elle a tout organisé sans surcoût (souvent ils acceptent même de faire les deux invitations – pour les copains et la famille – sans surcoût aussi puisqu’il n’y a que la date et l’heure qui changent). Il ne faut vraiment pas hésiter à demander !

Voilà notre version pour les copains (volontairement caviardée 😛 même si c’est moins joli) :

 

invitation sans lieu

Les fichiers pdf m’ont donc coûté CHF 12.25, j’ai ensuite imprimé les invitations sur du papier photo à la maison (j’ai une imprimante Canon qui est loin d’être neuve, mais qui suffit largement. Au besoin, je vais faire imprimer les invitations dans la borne photo de la Migros de mon village).

Les éléments importants

On trouve chez Magic Cake and Party toute une collection sur le thème Narval. Je n’ai donc pas cherché midi à quatorze heure comme on dit et j’ai utilisé une partie de ces éléments comme base, que j’ai complétée avec des choses que j’avais déjà ou que j’ai commandées chez le grand méchant Ali en début d’année (je sais, c’est pas bien, mais c’est comme ça ah ah).

Une guirlande ou bannière à suspendre au-dessus du buffet 

J’ai craqué pour la guirlande de la collection Narval qu’on trouve chez Magic Cake and Party (à la boutique, mais en ce moment uniquement … en ligne !) et complété avec une guirlande basique « happy birthday » argentée que j’avais déjà.

Etant donné que nous avons fêté à 5, je n’ai pas déplacé tout le salon et laissé le buffet contre la fenêtre, ce qui n’est pas idéal pour les photos malheureusement :-/

Des décorations pour la table

La table, c’est un peu la pièce maîtresse. Du coup une tablée à 5, ça en jette un peu moins que quand on est 20 😛 ! J’avais bien aimé l’alternance des chemins de tables colorés sur la nappe blanche lors de l’anniversaire lama, je suis donc repartie sur la même base cette fois-ci, comme il est super difficile de trouver des nappes en papier de couleur qui soient de qualité et ne coûtent pas un bras. Selon le code couleur dominant, j’ai alterné le lilas et le bleu pâle. Les chemins de table viennent aussi de chez Magic Cake and Party, j’avais encore du bleu, j’ai donc juste du lilas en plus. Les rouleaux sont vraiment épais, ils feront plusieurs anniversaires sans souci.

IMG_3230

J’ai complété la table avec des décorations sur le thème de la mer en général trouvées sur Aliexpress pour donner un peu de « relief » (ici).

Des fleurs ou des petites plantes pour la table 

Il n’y en a malheureusement pas eu pour ce premier anniversaire en mode « confinement », mais je compléterai cette section une fois que l’anniversaire en plus grand comité aura pu avoir lieu. J’imaginais de jolis petits bouquets de renoncules aux couleurs toutes douces… mais on verra selon la saison (nan parce qu’au final c’est possible qu’on fête… en juin… voire qu’on ne fête pas du tout 😦 ) !

Des décorations pour le buffet

J’ai craqué sur une nappe en sequins irisée que j’ai commandée sur Aliexpress. Le prix est relativement « élevé » (eu égard au coût total de la déco), mais j’avais vraiment envie d’ajouter cette pièce et comme elle est assez neutre (pas discrète hein, neutre ah ah ah), je me suis dit qu’elle pourrait être utilisée pour d’autres anniversaires également. C’est donc un élément que je vais conserver (en principe je revends la plupart des décorations après les anniversaires, histoire qu’elles servent à d’autres). Aucun regret sur ce point (mis à part le fait qu’on a été les seuls à en profiter !), l’effet avec la lumière et le soleil était juste trop beau !

J’ai également acheté ces méduses en papier (juste parce qu’elles me plaisaient en fait, oups) et des toppers de la collection Narval pour décorer aussi un peu la nourriture du buffet d’apéro ou de desserts. Finalement, pour égayer un peu ma table pas assez décorée à mon goût, j’ai séparé les cake toppers de leurs piques (je pourrai les recoller sans souci) et je les ai disposés en décoration sur la table. Parfois il faut être un peu créatif 😀 !

Pour entrer un peu plus dans le thème, j’ai aussi commandé les assiettes en carton de la collection Narval, non pas pour y manger, mais pour les utiliser sur le buffet de l’apéritif, ainsi que les boîtes à popcorn en carton.

Ah oui, j’oubliais. Les ballons. Le mal. Vous le savez peut-être, j’ai supprimé les ballons il y a 1 an et demi, non pas sans douleur pour mes filles. Par le passé, j’achetais pour au minimum une cinquantaine de francs de ballons gonflés à l’hélium (ça va vite ces petites choses). J’avoue que cette fois, comme la déco n’était pas non plus méga chargée vu le thème, je me suis dit que les ballons Narval pourraient vraiment amener quelque chose. Et pour me donner bonne conscience, disons qu’il s’agit de ballons en alu, ils peuvent donc facilement être dégonflés et regonflés à une autre occasion (et ainsi donc être prêtés ou donnés plus loin).

Des serviettes en papier 

Rien de compliqué, j’ai choisi les serviettes de la collection Narval. On est d’accord qu’elles sont plus décoratives qu’autre chose (ce n’est pas avec ça que tu pourras éponger un verre qui se renverse ah ah), mais le rendu était top !

IMG_3234

Des marques-place

N’ayant pas trouvé mon bonheur, je me suis mise à les bidouiller moi-même à partir du dessin de l’invitation. Sauf que j’ai oublié de sauvegarder et quand j’ai voulu reprendre le fichier pour le « peaufiner » le jour J… impossible de le retrouver. J’ai donc abandonné, mais je compléterai cette section une fois que nous aurons pu fêter avec les copines ou la famille !

De la déco pour le gâteau

Cette année, pas de gros gâteau. J’ai moi-même pour le moment renoncé aux gâteaux très jolis qui prennent un temps fou, génèrent une dose de stress élevée et finissent finalement boudés parce que leur goût n’est pas exceptionnel. Pas de faux gâteau en polystyrène cette fois non plus 😉 . Ma fille m’avait réclamé un cheesecake au spéculoos que j’avais déjà fait l’an dernier. Finalement, le confinement nous a fait changer nos plans. Elle a choisi un gâteau à la crème commandé à la boulangerie de notre village pour le midi et un cake aux carottes pour le soir. Rien de bien esthétique, mais on a fait au mieux 😛 On a pris le temps de cuisiner le cake aux carottes à 8 mains (je ne vous dis pas l’état de la cuisine après…). On était loin de l’agitation qui précède généralement nos gros anniversaires en famille, mais ce n’était pas plus mal.

Grâce à Instagram, j’ai été approchée par Margaux, une maman passionnée qui fabrique des cake toppers personnalisés. Elle a donc créé un modèle spécifique pour cet anniversaire en fonction du thème, du code couleur, du prénom et de l’âge de ma fille. C’est un super accessoire je trouve pour donner une touche vraiment spéciale au gâteau sans trop de travail (enfin, sans trop de travail pour moi surtout 😛 ). Vous trouverez ses créations sur sa page Instagram (mes petites découpes), n’hésitez pas à la contacter pour toutes vos demandes !

IMG_3386

Je suis navrée que la photo ne puisse pour le moment pas rendre justice à son magnifique travail… il faisait bien trop sombre 😦 . Du coup j’en ai refait une avec le cake de ce week-end  en attendant 😛 !

Comme nous étions censé avoir plusieurs gâteau, j’avais également commandé un cake topper neutre chez Magic Cake and Party, ainsi que des bougies en forme de 8 et des bougies argentées traditionnelles.

L’anniversaire avec les copains de classe

Cette fête n’a pas encore pu avoir lieu, mais je partage déjà avec vous ce que j’avais prévu. Les photos viendront plus tard… J’espère !

Activité

Pour cette fête, ma fille a invité (comme l’an passé) exclusivement des copines. Ne me demandez pas pourquoi, c’est son choix et on le respecte. Comme elle grandit, j’ai eu l’idée de proposer une activité autre qu’un bricolage. Je ne sais pas chez vous, mais chez nous les filles sont fans des boules de bain effervescentes. Je me suis dit que ça pourrait être une chouette activité à faire en groupe. Un cadeau utile, qui ne finit pas au fond d’un tiroir ou à la poubelle et même qui… disparaît. Magnifique, non 😉 ? Je suis donc partie à la recherche d’une recette et je me suis arrêtée sur celle de Cosmaking, simple et efficace. J’avais déjà une partie des ingrédients à la maison, j’ai donc simplement commandé chez eux ceux qu’il me manquait (dans la recette sur leur blog, vous avez toujours la possibilité d’accéder directement à tous les ingrédients nécessaires sur leur boutique en ligne, ce qui est super pratique !). Il a par contre fallu investir dans 12 moules, c’est le gros du budget (prix du moule unitaire : CHF 2.70). Mais il y aura encore des anniversaires à venir chez nous, c’est donc une activité que je pourrai refaire par exemple pour les 7 ans d’Eva en décembre prochain. Et pourquoi pas aussi pour faire des petits cadeaux maison, donc ce n’est pas perdu).

Ma conscience m’a poussée à tester la recette en un dimanche de confinement, histoire de ne pas raconter n’importe quoi sans l’avoir fait. Alors… j’ai acheté la grande taille de moule, me disant que c’était plus sympa de repartir avec une grosse boule qu’une petite. Du coup, je peux confirmer que la recette qui indique une quantité pour 3 moules correspond bien à 3 petits moules. Pour remplir deux grands moules, j’ai dû doubler les quantités de la recette. Il va donc falloir que je m’assure d’avoir assez de tout quand les 10 copines débarqueront ! J’ai eu un peu de peine à bien bourrer les moules, mais je pense que ça doit être compliqué d’avoir une belle boule parfaite. Par contre je sens qu’il va me falloir un peu de lâcher prise le jour J, en espérant qu’il n’y en ai pas partout ah ah. Je dois encore réfléchir si chacune va faire sa petite tambouille (auquel cas il faudrait que je prépare un peu en amont, je n’ai pas 10 balances ni 10 petits béchers…) ou si je vais faire la préparation et les laisserai ensuite remplir leurs boules. A voir 😛 Mais les boules sentent très bon et les filles se réjouissent de les tester !

Les petites attentions pour les invités

J’ai commandé un petit Pin’s en forme de Narval pour chaque invitée et… réitéré l’idée du petit pochon cousu main (comme pour les 6 ans d’Eva), toujours utile, que ce soit pour ranger des petites choses dans une valise pour les vacances (sous-vêtements, chaussettes, maillots de bain par exemple) ou pour ranger des petits trésors ou alors des jeux dont la boîte est trop encombrante. J’ai eu un peu de peine à trouver un tissu narval en coton dans mes boutiques en lignes habituelles, j’ai donc presque abandonné l’idée. Et puis finalement en faisant une « dernière petite recherche », je suis tombée sur un tissu magnifique (mais livré depuis Berlin…) que j’ai craqué, malgré le coût élevé. Comme le confinement ne me laisse pour le moment que très peu de temps libre, je n’ai pas encore pu les coudre, mais je mettrai à jour avec des images dès que ça sera fait ! J’ai utilisé le même tuto que pour l’anniversaire lama.

J’ai aussi préparé un biscuit en forme de narval pour chaque invitée… mais du coup ils sont partis au congélateur pour le moment ah ah.

La nourriture

Rien de très folichon puisque nous avons fêté entre nous. Je compléterai cette section au besoin plus tard 🙂 .

Le budget

Les sous. Le nerf de la guerre. Quand j’ai publié l’article sur l’anniversaire Lama, c’est une question qui est revenue souvent. Et on me l’avait aussi déjà posée par le passé pour d’autres anniversaires.

Pour vous donner une idée, j’ai donc décidé d’inclure cette fois-ci un récapitulatif complet de toutes les dépenses. J’ai par contre volontairement omis la nourriture et les boissons, car c’est un poste qui variera énormément suivant le type de repas qu’on sert (et le type de vin qu’on boit 😛 ) et le nombre de personnes qui participent à la fête.

Je sais que l’argent est un sujet qui fâche. Certains penseront que c’est raisonnable, d’autres que c’est déjà indécent. Mais cela reste un choix propre. Libre à chacun d’en faire plus ou moins selon ses envies et ses possibilités.

On remarque que le budget est pas mal alourdi par les activités et cadeaux pour l’anniversaire des copines. Ce sont des postes qui peuvent facilement être réduits en préparant une activité différente. Pour les cadeaux, le gros est lié au prix du tissu, mais je garde aussi en tête qu’il s’agit un cadeau utile et qui devrait rester.

Personnellement, je commence à planifier 2, voire 3 mois à l’avance, ce qui a pour avantager de lisser un peu les dépenses sur une plus grande période. Je revends aussi régulièrement la déco en lot entier quand cela est possible. C’est difficile à dire, mais je dirais que quand je peux le faire, je récupère environ un quart de l’investissement. Et puis il y a parfois des décos que je garde (et que je prête ah ah), car elles peuvent servir à plusieurs thèmes, l’investissement (ici par exemple la nappe irisée) vaut donc pour plusieurs fêtes.

J’espère néanmoins que ça pourra vous être utile !

2020.03.30 – Budget

 * * *

J’espère que cet article vous aura plu et pourra vous être utile pour l’organisation d’un prochain anniversaire !

Prenez bien soin de vous,

Céline

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s