L’organisation des anniversaires des enfants

Les personnes qui me suivent sur Instagram savent que je suis une grande fan de l’organisation des anniversaires pour enfants. J’ai bien dit organisation, pas animation hein 😉 . C’est une petite passion que je me suis découverte avec la naissance de mon premier enfant et que je mets donc en pratique depuis bientôt 8 ans, maintenant même carrément 3 fois par an 😉 .

Comme il y avait de l’intérêt pour ce sujet, j’ai publié il y a quelques mois sur mon compte Instragram quelques photos de chacun des anniversaires réalisés sur un thème particulier. Suite à cela, vous avez été nombreuses (bah oui, aucun homme ne s’est manifesté bizarrement hein) à me demander de rédiger des articles sur ces anniversaires. Il m’est impossible de revenir sur chaque anniversaire déjà organisé, mais j’ai décidé de prendre le sujet au vol et de publier des articles détaillés sur les thèmes à venir.

En commençant à rédiger le futur article détaillé sur le prochain anniversaire, je me suis aperçue que j’avais envie d’inclure tout un tas de détails qui ne sont pas liés à cet anniversaire en particulier, mais sont applicables de manière générale à toute préparation de fête. J’ai donc décidé d’inclure ces informations-là dans un premier article qui chapeautera en quelque sorte les suivants !

Je vais donc tenter de vous embarquer dans la préparation minutieuse de ces événements, pas par pas. Je les imagine des mois à l’avance et commence à les préparer déjà plusieurs semaines à l’avance, car au final pour abattre toute la masse de travail – du choix du thème à la décoration finale, de ce qui va être servi à manger aux petites attentions pour les invités – il me faut bien ça pour réussir à tout mettre en place au milieu de… tout le reste !

NB : Tout cela pourra donner l’impression d’une course à celle qui fera le plus bel anniversaire, le plus original, le plus gros. Pour moi, je tiens à préciser qu’il ne s’agit nullement de ça. C’est quelque chose que j’adore faire et que je décide de faire avec beaucoup de plaisir, même si ça génère inévitablement du stress. Néanmoins, il est tout à fait clair qu’un anniversaire n’a ni besoin d’une thème, ni d’une déco recherchée, ni d’un gâteau incroyable pour être une fête inoubliable. Le plus important est d’être entouré de ceux qu’on aime et qui comptent pour nous. A chacun de faire comme il le veut, comme il le peut, sans se sentir ni obligé ni jugé.

Le choix du thème

Tout commence par là. Sans mentir, j’y pense des mois avant, généralement avant même que l’anniversaire précédent soit passé, bien que ceux de mes filles soient bien répartis sur l’année (fin mars, début août, mi-décembre). Ce n’est pas nécessaire, mais je ne peux pas m’en empêcher 😀 . C’est ce qui va définir quoi chercher, où, comment, dans quel délai. Les thèmes sont clairement choisis par mes filles (en tous cas pour les deux grandes), mais il m’arrive de suggérer des idées qui me tentent bien 😉 . Après je n’impose jamais un thème. Entre leurs 3 et disons environ 5 ans, j’ai eu droit à toute la panoplie des princesses Disney (ou presque…), elles ne voulaient rien d’autre ! Depuis environ deux ans, j’arrive à leur souffler d’autres thèmes tout aussi sympas, mais un peu différents. Ces dernières années, nous avons donc eu, dans le désordre:

  • Peppa Pig
  • La Reine des Neiges (évidemment)
  • Blanche Neige
  • Vaiana
  • Cendrillon
  • Licorne
  • Flamant rose
  • Arc en ciel

Voilà voilà… les deux prochains anniversaires (ma 2e en décembre et mon aînée en mars) ont déjà trouvé leur thème. Il y aura du lama pour le premier (et je suis en train de vous préparer un article détaillé avec toute les références, qui sera publié juste après la fête) et pour le suivant… je garde encore un peu la surprise, c’est un thème super chouette, mais pas très courant, donc pas facile de se faire une idée de la déco 😉 .

En quête de la décoration

Trouver où se fournir

En réalité, j’avoue que les idées déco, je les cherche déjà un peu avant le choix définitif du thème, juste pour avoir déjà une idée de ce à quoi ça pourrait ressembler et pour voir si le thème est faisable. Une fois que ce dernier est fixé, je me mets bien en avance à la recherche des éléments de déco dont j’ai besoin (je dirais bien 2-3 mois avant), qui sont globalement souvent les mêmes, puisque j’ai toujours les mêmes « endroits » à décorer (le sideboard de notre salon qui me sert de buffet pour l’apéro/le dessert et la table, qui accueille en général une vingtaine de personne, ce qui n’est pas rien !).

Au fur et à mesure, je cherche de l’inspiration, je repère les éléments qui me plaisent vraiment et j’essaie de trouver la boutique en ligne (oui, parce qu’honnêtement on ne trouve pas grand chose de ce que je recherche dans la région où j’habite ah ah). Souvent le problème, c’est que je ne trouve pas tout à la même place. Et multiplier les commandes et les frais de port… bof. Cette raison m’a souvent amené à commander en France par le passé (attention néanmoins aux frais de douane et TVA suisses passé un certain montant…).

Les boutiques sur lesquelles j’ai le plus commandé sont Décorer le Bonheur et My Little Day (France). Je me suis également parfois fournie chez Pika’s World, Cakelicious ou Confettibox (Suisse). Et puis tout récemment, j’ai découvert une petite pépite suisse sur Instragram, une boutique de Corcelles-près-Payerne qui a tout récemment lancé sa boutique en ligne : Magic Cake & Party. Mais je vous en parlerai plus dans le prochain article. Ils ont énormément de choix !

Il m’arrive aussi très ponctuellement de commander certains articles sur Aliexpress, même si j’essaie d’éviter au maximum, pour des raisons évidentes… mais il faut avouer que certains de leurs articles se trouvent être exactement les mêmes que ceux vendus entre 5 et 10 fois plus chers dans des magasins comme Maxi Bazar ou autres, donc à la guerre comme à la guerre. C’est parfois le cas pour des lampes led de forme particulière (lettres, cactus, licorne, nuage, etc.), des confettis pour la table, du ruban spécifique quand j’ai besoin d’une bonne longueur ou encore de petites décos pour la table ou le buffet.

Les éléments importants

Voilà les éléments que je commande toujours :

  • Une guirlande ou bannière à suspendre au-dessus du buffet : si je ne trouve rien de « tout fait » sur le thème, je continue mes recherches sur Etsy et je trouve généralement mon bonheur à télécharger, je l’imprime à la maison sur du papier photo, je découpe, je perfore, un ruban et hop (la recherche en anglais est la plus efficace, tapez le nom de votre thème en anglaispar exemple Snow White pour Blanche-Neigeet « birthday banner ». Vous verrez rapidement que les articles les plus onéreux sont ceux qui sont préparés sur du papier et envoyés chez vous, mais que des versions « printables » (à imprimer donc) sont en vente à très bas prix) ;

  • Des décorations pour le buffet et la table (en fonction du thème, ça peut être des confettis d’une certains forme, des petits pots ou vases où mettre les fleurs, des petite figurines, des rondins de bois, des porte-photos, etc.). Ce genre de décoration, je le commande assez rarement en ligne. Je les achète plutôt ici dans les magasins ou alors parfois sur Aliexpress) ;
  • Des serviettes en papier : j’ai globalement abandonné la vaisselle en plastique/carton il y a bien deux ans pour la fête avec la famille, l’année passée pour les copains. Il m’arrive encore d’en utiliser quelques fois, si je n’ai pas assez de contenants pour l’apéritif par exemple ou que j’aimerais ajouter une touche du thème sans racheter de la nouvelle vaisselle, mais ce n’est pas systématique et je ne prends plus jamais de plastique. Mais les serviettes en tissu pour 20 personnes, je ne suis pas encore prête à faire le pas ; laver tous les verres à vin à la main me suffit ! Et elles habillent quand même pas mal la table, donc c’est important pour le thème ah ah ;
  • Des fleurs ou des petites plantes pour la table, que j’achète évidemment soit chez la fleuriste de mon village ou à la belle Andreia de Bouquet d’Amour, soit parfois aussi en grande surface (on va dire que tout dépend ce que je recherche et le budget qu’il me reste juste avant la fête ah ah) ;
  • Des marques-places : Je sais que c’est un peu old school de placer les gens à table. Mais disons que pour ce genre d’événements avec quand même un peu de monde, j’aime bien qu’il n’y ait pas ce moment de flottement, quand tu demandes aux gens d’aller s’asseoir parce que tu vas servir à manger et que tout le monde gravite un peu perdu autour de la table sans vraiment oser s’asseoir en premier 😉 . Je suis sûre que tu vois de quoi je parle hein…
    J’ai ai parfois fait calligraphier par Martina de Tiniletters, mais le plus souvent je les fais moi-même. J’achète sur Etsy une base de « food tent » – ces petits cartons pliés en deux pour noter le nom des plats sur un buffet – sur le thème de l’anniversaire, si possible une version où du texte peut être ajouté informatiquement, et je les utilise pour noter les prénoms des invités. Il m’est aussi arrivé de ne pas trouver mon bonheur et de les bidouiller moi-même (sur Word hein, je n’y connais pas grand chose en graphisme), soit sous forme de food tent, soit en les fixant au verre avec une petite pincette en bois) ;
  • Une décoration pour le gâteau : suivant les thèmes, j’ai ces dernières années souvent renoncé au « traditionnel » gâteau en pâte à sucre (qui, il faut le reconnaître, est quand même souvent la pièce maîtresse d’une belle table de desserts). Au tout début, je les faisais moi-même, puis cette phase m’a passé et j’ai commencé à les commander. Mais s’il faut avouer qu’ils sont incontestablement très beaux et que les enfants les adorent, les adultes en sont généralement nettement moins fans, l’intérieur étant quand même le plus souvent fait d’une pâtisserie assez compacte pour les besoins de stabilité de la chose. Sans parler du prix, qui pèse lourd dans le budget. Bref, je m’égare. Certains thèmes réalisés (comme arc en ciel ou flamant rose), m’ont permis de faire un gâteau moi-même et d’utiliser des « cake toppers » achetés en ligne afin de faire « basculer » un gâteau somme toute assez neutre dans le thème. Je les trouve le plus souvent dans les boutiques en ligne, sur Aliexpress et je les ai aussi parfois réalisés moi-même à l’aide de papier découpé, d’une ficelle et de deux pics à brochette en bois 😉 .

L’invitation

Maintenant que vous savez que j’aime placer les gens à table, vous ne serez pas étonnés de savoir que j’aime envoyer une invitation en bonne et due forme, par la Poste ou remise en mains propres, pour les copains de l’école, mais également pour la famille.

Pour ce point, je suis fidèle à la même méthode depuis 8 ans : je commande une invitation en format pdf ou jpeg sur Etsy, je l’imprime à la maison sur du papier photo ou la fais imprimer. A nouveau, il est recommandé de faire la recherche en anglais (tapez le nom de votre thème en anglaispar exempleCinderella pour Cendrillonet « birthday invitation »). En lisant les descriptifs de produits, vous verrez qu’il existe certaines invitations que vous pouvez télécharger et modifier vous-même (attention néanmoins au fait que la police de caractère ne vous permettra peut-être pas d’utiliser des accents…) ou alors des invitations « toutes faites » customisées directement par le vendeur sur la base des informations que vous lui fournirez. Dans ce cas (le plus fréquent), je contacte généralement le vendeur pour lui demander s’il est possible de faire une version française et dans l’affirmative (ce qui a toujours été le cas pour moi, à une exception près), je lui fournis le texte précis à remplacer. Je n’ai jamais été déçue. Cela implique par contre de savoir communiquer un minimum en anglais.

Vous pouvez très certainement trouver le même genre d’invitations directement en français sur d’autres plateformes, acheter des petits cartons à compléter ou les créer vous-même !

La nourriture

En mars 2017, j’étais enceinte d’Inès et j’ai attrapé un sale virus qui s’est transformé en immense sinusite juste avant l’anniversaire de Kélia. En principe, on recevait les gens pour un repas, donc apéro, plat servi à table et buffet de desserts. A ce moment-là, je n’étais tellement pas en forme que je ne me sentais pas le courage de gérer tout ça,  nous avons donc à la dernière minute décider « d’annuler » le repas, en décalant l’anniversaire en début d’après-midi et en servant uniquement un buffet d’apéro (très garni) et le buffet de desserts. Et j’ai trouvé cette formule pas mal du tout ! Nous l’avons reprise pendant deux ans, jusqu’au dernier anniversaire d’Inès. Comme nous étions moins (vacances d’été obligent, nous étions « seulement » une quinzaine au lieu d’une vingtaine) et qu’il faisait beau, nous avions décidé de faire des burgers au grill.

Reprendre cette formule plus « traditionnelle » m’a donné envie de m’y remettre, probablement aussi que la phase « bébé » étant terminée, je retrouve un peu de force et d’envie pour m’y atteler à nouveau. Ce que nous avons aussi remarqué cet été, c’est que c’était plus agréable de fêter en plus petit groupe. J’étais toujours contre « scinder » les anniversaires, déjà parce que pour moi, ça double le travail, que nos familles se connaissent, s’entendent bien et apprécient de se voir dans ces moments et aussi parce que suivant la période de l’année (typiquement avant Noël…), ce n’est pas forcément facile de bloquer deux dates. C’est néanmoins ce qu’on va essayer de faire quand l’occasion se présentera. Nos deux grandes ont des marraines qui sont « hors famille » (leurs parrains sont nos frères) et nous ne les voyons pas forcément très souvent. On s’est rendu compte que faire un anniversaire séparé avec eux nous permettrait de passer plus de temps de qualité ensemble, de vraiment se voir, alors qu’au milieu de 20 personnes dont pas mal d’enfants… on s’échange deux mots et à la fin de la journée on se rend compte qu’on n’a réellement parlé à personne…

Mais je m’égare. Je partage avec vous quelques recettes que je refais régulièrement pour les buffets d’anniversaire, rien de très original, mais généralement ça plaît bien (et c’est plutôt clairement orienté kid friendly) !

Apéritif

  • Légumes dip avec sauce cocktail et houmous (pour prendre de l’avance, couper les légumes le jour avant et les conserver – séparément – dans une boîte hermétique avec quelques gouttes d’eau pour éviter qu’ils ne sèchent) ;
  • Cake salé (je varie en fonction de l’envie du moment ; je le fais généralement à l’avance et le congèle) ;
  • Flips (et oui… les enfants adorent ça faut pas se mentir et les anniversaires… c’est la fête) ;
  • Mini sandwichs : généralement je commande des mini-pains sandwichs en avance à Francesca de Le Petit Four à Neuchâtel, que je congèle dans l’intervalle (pour m’éviter d’avoir 1000 trucs à aller chercher à droite à gauche le jour de la fête ou la veille) et que je garnis le jour J ;
  • Mini pizzas : encore quelque chose que je fais en avance. Je découpe des petits ronds dans la pâte à pizza avec un emporte-pièce, je les garnis, je les cuis aux 3/4 de la cuisson normale et je les congèle. Le jour J, plus qu’à finir de les cuire quelques minutes (directement congelées) avant de servir ;
  • Soupe en verrine : idem, faite à l’avance suivant la saison / l’envie du moment (voir le thème pour les couleurs 😉 , congelée, rechauffée le jour ;
  • Verrines diverses : suivant la saison, petite salade, mousse, etc. ;
  • Morceaux de Parmesan ou de Gruyère ;
  • Roulades diverses réalisées à base de fajitas, fromage frais et… le reste selon imagination, roulées et découpées en tranches fixées avec un cure-dents ;
  • Mini-boulettes de viande ou autre (peut aussi être fait à l’avance et congelé) ;
  • Etc.

     

Repas

Pour les repas, j’ai toujours visé des choses plutôt familiales, qui peuvent être faites et servies à beaucoup de monde, pas question de dresser des assiettes gastronomiques malheureusement :-/ :

  • Roastbeef et gratin dauphinois (ce dernier peut aussi être fait à l’avance et congelé);
  • Saumon Gravlax et blinis ;
  • Lasagnes ;
  • Fondue chinoise ;
  • Etc.

Desserts

Alors ça, c’est LA partie que je préfère. Comme je suis un grand bec à sucre, j’aime bien proposer plusieurs petits desserts en plus du traditionnel gâteau d’anniversaire. Rien d’extraordinaire, mais histoire de pouvoir varier et avoir des alternatives. Je change un peu tout le temps de recette pour le gâteau principal, en fonction des goûts de la petite veinarde qui a son anniversaire, mais si c’est un gâteau haut qui est monté par couches, ça reste des choses assez basiques comme chocolat, carottes, citron ou vanille. Je n’ai pas de recette fétiche, mais je fais très très souvent quelque chose qui vient du site de The Baker Chick que je suis depuis au moins 8 ou 9 ans !

Pour les « à-côtés », je varie également. Voilà ce que j’ai pu faire (ou parfois aussi acheter déjà tout fait 😉 !) ces dernières années :

  • Une alternative sans gluten (les fameux mini moelleux au chocolat ou le cake aux marrons du Croc’Menu) (oui, je sais il faut que je partage ces recettes aussi…) ;
  • Des cupcakes ;
  • Des donuts ;
  • Du popcorn au chocolat ;
  • Des petites tartelettes au citron, des caracs ;
  • Des éclairs ;
  • Des bonbons (bah oui, c’est des anniversaires d’enfants hein) ;
  • Des biscuits décorés (ça c’était ma petite passion, on peut vraiment représenter le thème et les enfants adorent les manger… parfois plus que le gâteau !), mais j’avoue que ça fait plus d’un an que je n’ai pas pris le temps d’en faire ;
  •  Des brochettes de fruits ;
  • Etc.

Les petites attentions pour les invités

Par le passé, il m’est arrivé de préparer des petits « cadeaux » pour les invités, que ce soit évidemment les copains lors d’un anniversaire, mais aussi pour la famille. Je ne l’ai pas fait systématiquement, mais j’ai abandonné ça depuis quelques temps à cause du manque de temps. Peut-être que ça reviendra un jour 😉 .

* * *

Voilà, avec tout ça, vous avez un très bon aperçu de tout ce qui se passe dans ma tête pour la préparation d’un anniversaire 😉 N’hésitez pas à me contacter en cas de question.