Cousette : lingettes lavables pour bébé

Cousette : lingettes lavables pour bébé

En début d’année, j’avais publié un article plus ou moins détaillé sur les soins de bébé, que vous pouvez retrouver ici. Je partageais avec vous notamment la recette de liniment maison que j’utilise depuis plusieurs années et les lingettes lavables que j’avais fait coudre pour Inès. A l’époque, je voulais quelque chose de simple et rapide. L’idée de les coudre moi-même ne m’aurait pas traversé l’esprit et comme je souhaitais en avoir un bon nombre, les acheter était trop cher. J’avais donc acheté du micro-éponge de tencel chez Au fil de la Nature et deux ans plus tard, j’en suis toujours ravie. Je recommande à 100% cette boutique en ligne écologique et pour les Neuchâtelois(es), vous pouvez aller acheter directement ce dont vous avez besoin (ou récupérer votre commande en ligne) à la boutique de Vaumarcus !

Il y a quelques semaines, je me suis acheté une petite machine à coudre toute simple (ce modèle-ci, pour l’instant j’en suis contente, pour ce que je fais qui est très simple, mais pour le prix je ne me fais pas d’illusions 😉 ), parce que j’avais envie de me lancer dans quelques petites cousettes moi-même. Du coup, quand une de mes meilleures amies est tombée enceinte de son premier enfant, je me suis assez vite dit que j’allais coudre des lingettes lavables pour son bébé ! Et pas le modèle super basique que j’avais juste fait surfiler pour Inès, mais de ces jolies petites lingettes avec un côté en éponge toute douce et l’autre dans un joli tissu illustré.

Poursuivre la lecture de « Cousette : lingettes lavables pour bébé »

Nettoyant pour surfaces vitrées

Les vitres, ah les vitres… ne m’en parlez pas ! Les miennes sont toujours bien trop sales. Comme chez beaucoup de monde. Il faut dire que c’est pas forcément la priorité.

Pour les vitres des fenêtres, j’utilise depuis plusieurs années le nettoyeur de la marque Kärcher. Je nettoie avec ça et pour « finir », je passe un chiffon microfibres imbibé d’alcool de ménage pour enlever les dernières traces (sur les bords notamment). J’en suis vraiment satisfaite.

Par contre, dans la vie de tous les jours, j’ai quand même des surfaces vitrées à nettoyer : les différents miroirs de la maison, rapidement couverts de jolies petites traces de doigts ou éclaboussés de dentifrice en mode expert (= du haut en bas, tu sais même pas comment c’est possible) et notre table de salle à manger qui est en verre (la bonne idée. L’achat de non parents quoi). Bref.

Poursuivre la lecture de « Nettoyant pour surfaces vitrées »

Pâte à tartiner trop trop bonne et pas cra-cra

Pâte à tartiner trop trop bonne et pas cra-cra

C’est THE recette je crois qu’on m’a le plus demandé de (re)partager sur Instagram, elle a donc clairement sa place ici !

Si vous avez des enfants – et même si vous n’en avez pas en fait – ce sont probablement de grands fans de… pâte à tartiner au chocolat. La fameuse qu’on trouve partout, qu’on voit à la TV à grand renfort de slogans retourneurs de cerveau du style « la qualité c’est notre choix » ou encore « le goût du cacao N***ella ». Bref. Mon avis : une des plus grosses saloperies dont on farcit nos enfants (avec les céréales du petit déjeuner). Si tu as déjà vu la composition d’un pot de cette pâte à tartiner, tu as aussi certainement eu les mêmes sueurs froides que moi. Allez, je te remets le truc juste pour le fun (et l’électrochoc) :

7387767_web-nutella-002-002Que du bon, que du sain et de l’énergie pour nos chérubins, non ?

On a supprimé cette marque chez nous* depuis un bon moment, mais ce n’est qu’il y a environ un an, après avoir acheté un pot de pâte à tartiner avec de bons ingrédients (soit majoritairement des noisettes et du chocolat, comme cela devrait être le cas) à un prix qui m’a presque fait tomber de ma chaise, que je me suis demandé s’il n’y avait pas un moyen facile d’en faire à la maison.

* Je vous rassure, on n’est pas des intégristes, même si ça ne me fait pas méga plaisir au plus profond de moi, nos filles sont libres d’en manger à l’extérieur si on leur en propose, évidemment 😉

J’ai fait quelques recherches et j’ai testé une recette trouvée sur internet qui avait tout plein d’avis positifs. La première a été la bonne et je n’en ai jamais cherché d’autre. Alors c’est sûr que même fait maison, une bonne pâte à tartiner a un coût : les noisettes / amandes bio coûtent relativement cher, le chocolat aussi. Mais le jeu en vaut la chandelle et elle vous reviendra de toute façon moins cher qu’une version du commerce !

Cette fameuse recette, vous la trouverez ici ! Elle est faite pour le Thermomix, mais je sais que certaines ont essayé avec leur mixer/blender et c’est allé tip top !

La recette est facile, mais prend quand même un peu de temps, surtout le « pelage » des noisettes 😛 La dernière fois que je l’ai faite, j’ai doublé la dose (et ça a passé, ce qui n’est pas toujours le cas avec les recettes Thermomix), comme ça on n’a 4 beaux pots de réserve. Après les avoir laissés au frigo juste après la préparation pour durcir, je les conserve sans problème à température ambiante (je stérilise les bocaux avant par contre quand même). Je n’ai pas trop de recul sur la durée de conservation, car chez nous elle part vite et que je n’avais toujours que deux pots en réserve. Je vous ferai un petit feedback quand on aura nivelé les quatre pots actuels 😉

Chez moi, la consistance est légèrement granuleuse, mais ça n’a jamais posé de problème, pourtant j’ai une fille niveau « expert » de la pinaillerie alimentaire !

IMG_9665

Les incontournables de tous les jours : pain de mie et yaourts

Les incontournables de tous les jours : pain de mie et yaourts

Dans cet article, je partage avec vous deux recettes de base faites maison que je fais au moins une fois par semaine depuis plusieurs mois. Et elles ont vraiment révolutionné notre quotidien !

Par souci de consommer le moins possible d’aliments transformés et remplis de saletés chimiques qui n’ont rien à y faire, il y a avait deux « produits » que je voulais vraiment remplacer, mais pour lesquels je peinais à trouver des recettes rapides et délicieuses (et surtout appréciée de tes nains), ces « musts » que tu connais par cœur et que tu pourrais faire les yeux fermés sans avoir besoin de 1000 ingrédients exotiques ni mettre ta cuisine sans dessus dessous :

le pain et les yaourts

Ces recettes ne sont pas les miennes et j’ai eu la chance de les trouver sur deux blogs / comptes Instagram que j’adore, ceux de Lumai Blog et de L’heure de la sieste.

Poursuivre la lecture de « Les incontournables de tous les jours : pain de mie et yaourts »

Pastilles WC

Pastilles WC

Attention, article glamour en vue !

D’accord, le titre ne vend pas du rêve et pourtant, vous faites sûrement (et fort heureusement) partie des gens qui aimeraient que leur petit coin soit toujours d’une propreté irréprochable.

Comme moi, vous avez peut-être balancé dans vos toilettes moults produits plus agressifs et plus chimiquement parfumés les uns que les autres, au nom de l’hygiène. Si si, tu sais, les produits qui te piquent le nez quand tu les utilises, et les petits blocs qui te font une « belle » eau bleue… un cache-misère surtout (sans parler du fait que ça te tache ton siège WC pour toujours, mais je m’égare. Surtout que t’as vu le prix d’un siège WC Laufen ? Ah non désolée, je continue de m’égarer).

J’utilise cette recette extraite du petit fascicule reçu lors du cours suivi chez Mamie (encore et toujours) depuis des mois et j’en suis très satisfaite !


Recette

  •  4 CS d’acide citrique
  • 4 CS de bicarbonate de soude
  • 1 CS de cristaux de soude
  • 1 CC de percarbonate
  • Eau (vaporisation)

IMG_9621

Mélanger tous les ingrédients dans un bol (attention : tous les ingrédients sont biodégradables, mais les cristaux de soude sont corrosifs. Si vous envisagez de manipuler la préparation avec les mains, pensez à mettre des gants !).

Ajouter 1-2 pulvérisations d’eau / gouttes d’eau (à la cuillère) et mélangez; la préparation a un aspect sableux. Il s’agit réellement d’ajouter une très petite quantité d’eau ! Car sous l’effet de cette dernière, le bicarbonate va mousser. Donc si vous incorporez une trop grande quantité d’eau, votre mélange va beaucoup trop mousser et mettre des jours et des jours à sécher (tout en ayant débordé dix fois du moule probablement ;-)).

Remplir un moule, type moule à glaçons ou à cannelés, en silicone par exemple (évidemment, vous n’utiliserez ce moule qu’à cette fin et plus pour des préparations alimentaires !). Bien tasser. Laisser reposer quelques minutes, re-tasser si nécessaire, car un léger gonflement est possible sous l’action de l’eau avec le bicarbonate.

Laisser sécher quelques heures et démouler.

Jeter une pastille dans les WC et laisser agir un moment (personnellement je laisse entre 2h et une nuit). Passer un coup de brosse, rincer et voilà !

Attention à ne pas confondre les cristaux de soude avec la soude caustique, qui est dangereuse !

Lessive et adoucissant

Lessive et adoucissant

Quand j’ai décidé de changer mes habitudes de consommation pour ce qui concernait les produits ménagers, la lessive a été la première chose qui a occupé mon esprit. En tant que maman, les lessives ça me connaît. Avec trois enfants (et déjà deux à l’époque de ma réflexion initiale), la machine tourne très souvent chez nous. Autant de fois où on utilisait du produit de lessive, du détachant, de l’assouplissant. Et soyons honnêtes, j’étais la pro de la maxi dose d’adoucissant, plus le parfum était enivrant, plus j’aimais ! Me coucher dans un lit propre et frais qui sentait la pêche (de synthèse), punaise c’était le pied géant. Pareil que se sécher en enfouissant sa tête dans un linge-éponge parfumé à la vanille. Le MAL quoi.

Quand nous avons eu nos deux premières filles, je faisais « attention » en n’utilisant que de la lessive « spécial bébé », hypoallergénique et tout le concert de bons slogans marketing qui te fait imaginer que tu fais forcément le bon choix. Ou pas. Pas du tout en fait. Poursuivre la lecture de « Lessive et adoucissant »

Sprays multiusages et eau/vinaigre

Quand j’ai commencé à me poser des questions sur les produits industriels que nous utilisions tous les jours, j’étais enceinte de mon 3e enfant et nous étions au printemps 2017. J’ai profité d’un cours proposé par le magasin Chez Mamie Bio Vrac de Corcelles (NE) pour aller me renseigner plus en détails et profiter de recettes testées et approuvées par Cécile Jacot, la formatrice. Et ça a été une vraie révélation. Je me suis rendu compte qu’avec une petite quantité de produits de base, on pouvait faire plein de produits différents, avec un impact bien moindre sur l’environnement (et le porte-monnaie) qu’avec les produits industriels auxquels la pub et la société nous rendent accro !

Je partage avec vous ci-dessous deux recettes que je fais très régulièrement et que j’utilise tous les jours ! Ces recettes sont celles partagées par Cécile lors du cours suivi chez Mamie.

IMG_9525.jpg

Poursuivre la lecture de « Sprays multiusages et eau/vinaigre »